jeudi 24 décembre 2015

An joyeux Nouélle !

Joyeux Noël à tous, amis bourguignons !

Comme vous le savez, il n'est pas de tradition qui soit plus célébrée en Bourgogne, comme celle de la Noël (ou plutôt de la Nouélle, comme on dit en bregognon).
Le respect scrupuleux des traditions bourguignonnes : voilà qui forme le coeur du Mouvement de Libération de la Bourgogne !
Or, dans l'ancien temps, comment fêtait-on Noël ?
Henri Vincenot nous l'explique en détails dans son ouvrage sur les paysans bourguignons.
Il écrit :"Les sabots étaient laissés par les enfants devant la crèche, et c'est au retour de la messe de minuit qu'ils y trouvaient une pomme, souvent reinette du Canada, ou une reinette grise alors en pleine maturité à ce moment de l'hiver, et frottée avec un chiffon de laine, pour qu'elle brille, quelques losanges de pâte de coing ou un bâton de sucre de pomme, et rien de plus. Il y avait toujours au moins une pomme dont la signification est bien connue chez les Celtes. Mais c'est tout, mon petit ami, et ça tenait à l'aise dans les sabots qu'on avait astiqués depuis deux jours."

 Merveilleux n'est-ce pas ?
C'est donc dans la pure tradition bourguignonne que le MLB a décidé de passer Noël cette année.

 
Bonne fêtes à tous, et bonne pomme !

3 commentaires:

.Méliasens. a dit…

🎶

Anonyme a dit…

Quel art de la mise en scène, avec ces chaussures de ville parfaitement cirées !
La pomme n'est-elle pas censée se trouver à l'intérieur d'un sabot, au lieu d'être posée par terre, sur le sol, juste à côté ? Sinon, pourquoi s'être donné la peine de les astiquer avec soin ?

Charles le Téméraire a dit…

Mes sabots étaient chez le raboteur, j'ai du me contenter de mes chaussures modernes, et si j'avais mis la pomme dedans, elle ne passait pas à l'image... mais elle était délicieuse, un vrai festin !